Accueil Edition 2001 Expositions Portrait de famille





 

.: Portrait de famille




II faut croire à la vie des pierres. A la vie inaudible animant les édifices qui coexistent dans les villes. Tels des hommes, ils naissent, grandissent et meurent. Et, comme les hommes aussi, ils acquièrent tout au long de leur vie expérience et sagesse.
C'est ainsi que dans toutes les villes se produit le dialogue des pierres. Un dialogue entre "vieux" et "neuf. Le dialogue de l'Histoire. Et, il serait bon que nous réfléchissions jusqu'à quel point ce dialogue conditionne nos propres vies, notre façon d'être et même notre comportement.
J'ai fait la connaissance de Reims il y a quelques jours Mon regard, tel celui d'un explorateur, était neuf. J'ai interrogé ses vétustés pierres qui ont su se raconter, avec la sérénité de leur vieillesse, la splendeur de leur passé. Dans la ville reconstruite j'ai rencontré l'inquiétude, et parfois l'incohérence de l'entre-deux âges. J'ai vu aussi la nouvelle Reims, la plus récente. La faible enfant qui, cependant, se croit déjà toute puissante.
C'est dans la coexistence de ces trois Reims distinctes que j'ai cru découvrir le sens exact de la ville. Trois architectures coexistant de manière forcée et qui ne se comprenaient pas toujours entre elles. Trois générations Une famille.

Aujourd'hui, sur le point d'entreprendre l'aventure de la découverte photographique de cette ville, je suis persuadé qu'aucune de ses facettes ne peut être oubliée si l'on veut comprendre l'ensemble. Aussi, ma mission consiste à réaliser un portrait des trois générations. Un portrait de famille.

Pere Formiguera


Print Imprimez cette page / Print this form


.:: Contact :: Copyright © 2004 - 2005 urbi orbi - Sedan Renaissance ::.