Accueil Edition 2006 Les artistes de l'édition 2006 Edith Roux





 

.: Edith Roux




Edith Roux
Dreamscape

Shanghai, ville symbole du développement économique chinois, subit une métamorphose radicale autant qu'accélérée et constitue un terrain d'observation fascinant, entre autres pour les photographes. Nombreux sont ceux qui ont rendu compte du gigantisme et des performances architecturales réalisées qui témoignent de l'ambition de cette nouvelle Métropolis désireuse de détrôner New York.

Depuis plusieurs années, Edith Roux a fait de cette ville un lieu d'expérimentation photographique. Délaissant les « morceaux choisis » d'architecture contemporaine, elle s'est concentrée sur les grands ensembles d'habitations, construits à la périphérie de la ville dans un « style international » qui ignore les traditions architecturales locales. Pour camoufler ces opérations de destruction-reconstruction, les promoteurs placardent sur les murs qui ceinturent les chantiers des affiches proposant des photos de paysages idylliques, vallons suisses, plages tropicales, sous-bois en automne, destinés – on peut le supposer – à détourner l'attention des promeneurs de la brutalité de cette greffe urbaine.

Pour en rendre compte, Edith Roux a créé une frise de vingt six mètres de long où alternent vues d'architectures et affiches de paysages lénifiantes, reliées entre elles par la continuité fictive d'un long mur, le tout traduisant la perception d'un marcheur. De cette confrontation entre réalité urbaine à venir et rêve proposé, naît l'impression trouble, ambiguë, presque risible, d'une tentative de manipulation grossière des esprits en même temps que d'une réelle fascination pour les archétypes les plus éculés du bonheur standardisé.


J.-C. F.

..............................
[«Son C.V.»]





Print Imprimez cette page / Print this form


.:: Contact :: Copyright © 2004 - 2005 urbi orbi - Sedan Renaissance ::.